Que boire avec...

Que manger, que boire avec...

Quel vin pour... vos huîtres et votre plateau de fruits de mer :
- un graves de vayres blanc
- un auxerrois (vin d'alsace)
- un blanc du val de loire : fié gris, valencay, touraine, reuilly
- un mâcon chateau de Nancelle

Quel vin pour ... le saumon
-  fumé : le jurançon sec cuvée de la Pierre Blanche, un vin d'alsace, un menetou salon
- cuit avec une sauce au beurre ou à la crème : le jurançon sec cuvée de la Pierre Blanche, un menetou salon, un châteauneuf blanc ou côtes-du-rhône blanc (la cuvée du papé Plume !), un meursault
- poélé : un pinot noir d'alsace, ou l'un des blancs cités ci-dessus.

Quel vin pour ... le poisson
- grillé, rôti : un blanc type graves de vayres, un côtes-du-rhône blanc, un mâcon, mâcon-loché, un pouilly-fuissé, un pouilly-fumé. Mais aussi : un rosé, un pinot noir d'alsace,  un trousseau du Jura
- cuit avec une sauce au beurre ou à la crème : le jurançon sec cuvée de la Pierre Blanche, un menetou salon, un pouilly-fumé, un châteauneuf blanc ou côtes-du-rhône blanc, un meursault

Quel vin pour ... la charcuterie
C'est une question de goût ! Un blanc sec type graves de vayres ou blanc du val de Loire, ou encore un mâcon ou un bourgogne blanc, se marie très bien avec un saucisson sec, une terrine, des rillettes. Mais on peut aussi bien tenter l'accord avec un mâcon rouge, un rouge du val de Loire... Pour un bon jambon cru, préférez un côtes-du-rhône bien charnu (Tamardière), un coteau-du-Tricastin (Grangeneuve), un cahors (Tradition château Eugénie)

Quel vin pour ... les coquilles saint jacques
-  sautées à la poêle : le jurançon sec cuvée de la Pierre Blanche, un vin d'alsace, un menetou salon, un mâcon loché, un pouilly-fuissé, ou même son faux frère, le pouilly fumé.
- cuites avec une sauce à la crème : le jurançon sec cuvée de la Pierre Blanche, un menetou salon, un mâcon loché, un pouilly-fuissé, un châteauneuf blanc ou côtes-du-rhône blanc, un meursault. Voire un pinot noir d'alsace pour les plus curieux.

Quel vin pour ... votre foie gras
Moëlleux ou pas ? La tradition française veut que l'on serve un vin moëlleux (sucré, pour les profanes) avec le foie gras. Chez MesBonsVins, nous préférons éviter cette alliance qui sature les papilles... dommage en début de repas. Voici nos suggestions :
- un gewurztraminer simple ou un pinot gris d'alsace. Notre gewurztraminer est parfumé, mais pas entêtant, avec peu de sucres résiduels. Il tient tête au foie gras sans l'écraser. Je l'utilise également pour la marinade... allez, en passant, ma recette idéale : du gewurztraminer, du macvin, du quatre épices, du sel, du poivre, éventuellement un peu de vinaigre de xérès. Quant  au pinot gris, vous lui trouverez une grande richesse aromatique, et une belle longueur en bouche. Au fait, avez-vous essayé le foie gras poché (au vin rouge et aux épices) ? C'est délicieux et tellement plus facile que les recettes traditionnelles.
- pour les accros au moëlleux, le jurançon cuvée Thibault
- un mâcon-loché, un pouilly-fuissé de chez Marcel Couturier : ces vins intenses et très aromatiques soulignent élégamment le foie gras. Avec une préférence pour le pouilly-fuissé; un brin plus nerveux, très élégant.

Quel vin pour ... un poulet aux morilles (ou aux cèpes) et au vin jaune
- un vin du jura : chardonnay, une cuvée spéciale (assemblage de chardonnay et savagnin), un savagnin pur, et bien sûr, et de préférence, un vin jaune.
Logiquement on boira avec ce met d'exception le même vin jaune que celui qui a servi à la préparation de la volaille. Mais à force, l'addition grimpe ! Suggestion : utiliser la cuvée spéciale.

Quel vin pour ... la cuisine épicée
- sur un curry : une très belle rencontre assurée avec le vin blanc du Jura (chardonnay ou savagnin, ou assemblage des deux), mais aussi avec des rouges profonds comme le cahors (cuvée Pierre Le Grand), un rasteau (Emperus, Parpaïouns), un saint joseph (cuvée Soulane)
- un chili con carne : des rouges profonds comme le cahors (cuvée Pierre Le Grand), un rasteau (Emperus, Parpaïouns), un saint joseph (cuvée Soulane), un corbières (Clos Canos)
- un rougail : un rosé (clos Canos), un cahors, un côtes-du-rhône

Quel vin pour ... un pot au feu
- notre très raisonnable cahors tradition
- un bourgogne pinot noir ou hautes côtes de nuit
- un val de loire rouge : reuilly, chinon, saint-nicolas-de-bourgueil

Quel vin pour ... un boeuf bourguignon
- notre très raisonnable cahors tradition
- un bordeaux, un corbières
- un côtes-du-rhône de préférence riche en syrah

Quel vin pour ... une blanquette de veau
- plutôt un blanc, de préférence assez rond pour s'associer à la légère acidité du citron contenu dans la sauce de la blanquette : un menetou-salon, un mâcon ou mâcon-loché, un pouilly fuissé...

Quel vin avec ... l'agneau
- très belle rencontre entre l'agneau rôti et le saint-nicolas-de-bourgueil (et les autres rouges du val de loire)
- et bien sûr, du rasteau ou un autre côtes-du-rhône, un bordeaux, un cahors, un corbières
- pour l'agneau en gelée de ma maman : un bourgogne, un côtes-du-rhône

Quel vin avec ... le fromage
- de chèvre ou vache type saint-marcellin :  des blancs de préférence (val de loire, chardonnay du bugey, mâcon)
- le comté, le mont d'or, le morbier : du vin du jura bien sûr. Le mariage comté-vin du Jura, auquel les gourmands ajouteront des noix, est idéal.
- les fromages forts : du vin rouge selon votre goût, en n'oubliant pas que l'on boit en principe du plus jeune au plus vieux.

Quel vin avec... le dessert
Les puristes vous diront : aucun, car le sucre sature les papilles et empêche d'apprécier le vin (comme quand vous mangez un fruit après avoir mangé du chocolat) ! Et surtout pas de champagne...
Voici néanmoins quelques suggestions issues de notre cave : le vin de paille (Jura), je jurançon cuvée Thibault, le pinot gris d'alsace.

Cette rubrique est en cours d'élaboration. Consultez-là régulièrement pour découvrir de nouvelles alliances mets et vins.